Le Dhamma de la Forêt


Présent, passé et futur

Ajahn Thiradhammo

Traduit par Jeanne Schut
http://www.dhammadelaforet.org/ 


Extrait de http://tiradhammo.blogspot.com/, avril 2020


L'enseignement du Bouddha sur le développement de l’attention nous encourage à vivre davantage dans le moment présent. Cependant, la plupart des gens ont également besoin se relier au passé et au futur. En écrivant ce blog, par exemple, je dois me plonger dans les sphères brumeuses de la mémoire. Heureusement, le Bouddha a précisé que les souvenirs ou les projections dans l'avenir ne sont pas un problème en soi. Le vrai problème vient plutôt du fait que nous nous délections ou nous recherchions du plaisir à nous remémorer des choses ou à faire des projets.

Nous avons tous des souvenirs et nous avons parfois besoin de planifier ou d'imaginer ce que l'avenir nous réserve. Cependant, nous imaginons généralement que le passé est là-bas derrière nous et que l'avenir est devant nous – et c’est comme cela que nous partons en voyage ! Par contre, lorsque nous savons clairement que le passé est déjà terminé et que l'avenir n'est qu'imagination, nous ne nous perdons plus en essayant d’y trouver du plaisir. Nous admettons simplement que les souvenirs comme les projets sont des formes particulières d'activité mentale qui apparaissent dans le présent, et nous n'essayons pas d’en retirer davantage de plaisir (ou de douleur) qu’ils n’en ont déjà.

À titre d'exercice, essayez simplement d'observer comment vous vous reliez à vos souvenirs et aux pensées que vous pouvez avoir sur l'avenir. Voyez-vous les souvenirs comme la mémoire d'événements passés ou partez-vous en mode « imaginaire » : « Si seulement je faisais cela », « Peut-être que si je n'avais pas fait… », etc.

Nous croyons généralement que nous nous rappelons simplement des souvenirs enfouis. Mais la recherche moderne a découvert que ce que nous faisons, en réalité, c'est réunir mentalement certains éléments clés et puis construire une nouvelle histoire plausible autour d’eux. La nouvelle version écrase alors l'ancienne et devient le nouveau « vieux souvenir ». Avez-vous remarqué à quel point les détails des vieux souvenirs sont flous et souvent peu probables ?

Dans un sens positif, les souvenirs peuvent être source de sagesse. Si nous le voulons, nous pouvons voir à quel moment nous nous sommes égarés et ce qui nous a aidés à nous remettre sur la voie. Plutôt que de nous lamenter sur nos erreurs, nous pouvons essayer d'être plus vigilants à l'avenir pour ne pas retomber dans les mêmes vieilles habitudes.

Les pensées d'avenir peuvent ouvrir des possibilités, mais ce ne sont que des possibilités, non des réalités. Voyez à quel moment ces possibilités vous entraînent dans une inquiétude inutile – ce ne sont que de simples possibilités !

Le passé est un souvenir,

L'avenir, une simple pensée.

Ce n'est que dans l’ici et maintenant que nous sommes vraiment vivants.

Meilleurs vœux à tous de bonne santé et de bien-être.